Actions et projets

« Actions »…

Scolarisation de Lou

Depuis septembre 2017, Lou a été déscolarisé au profit d’apprentissages sur mesure avec l’aide d’enseignants bénévoles et professionnels à domicile.

Etant donné le plurihandicap de Lou (cécité, anosmie, insuffisances hormonales et déficience mentale légère), la scolarité de Lou s’est avérée inadaptée tout au long de son parcours au point même de devenir une souffrance à la fin de son parcours.
Il n’existe en effet aucune institution en Belgique susceptible de prendre en charge la déficience visuelle et intellectuelle et d’en distinguer les causes et effets propres à chacun de ses pathologies (Qu’est-ce qui est provoqué par la cécité (p. ex. le blindisme) ou par la déficience intellectuelle (l’autisme).
De même, face à un tel enfant, il eut été nécessaire de développer un apprentissage individuel, chose totalement impossible dans le contexte de l’enseignement spécialisé en Belgique francophone.
Enfin, il était impossible de faire appel à des services d’accompagnement en renfort à sa scolarité car l’enfant scolarisé dans l’enseignement spécialisé est sensé recevoir toutes les aides adaquates intra muros.

C’est ainsi qu’est né la « Kiffschool », tel que l’a baptisé Lou.

Les résultats et progrès de Lou dépassent toutes les attentes.

la carrière musicale de Lou

Etant désignée administratrice des biens de Lou et au vu des talents musicaux de Lou qui lui offre une réelle opportunité d’inclusion et de carrière professionnelle, la Fondation gère aujourd’hui cet aspect de sa vie. Etant donné le succès des prestations de Lou et une notoriété sans cesse grandissante dans les médias et sur les réseaux sociaux où ses vidéos comptabilisent plusieurs millions de vues, la Fondation développe des projets à court et moyen terme, dont le premier : la réalisation d’un premier album.

« Projets »…

Projet de création d’une maison de vie

A moyen terme, l’objectif majeur de la Fondation est la céation d’une maison de vie inclusive qui accueillera quelques jeunes adultes en situation de handicap, dont Lou.

Idéalement inscrit dans une mixité sociale et l’esprit d’un habitat collectif, ce lieu de vie vise à développer les projets individuels de chacun, avec comme mission principale de soutenir les personnes en situation de handicap dans leur autonomie.

Cet objectif passera par l’acquisition d’un bien immobilier suceptible de répondre aux besoins du projet. Actuellement, la fondation réalise un travail de veille par rapport à toute opportunité qui se présenterait.

Projet de création d’un centre artistique professionnel

Au-delà et à long terme, la Fondation réfléchit à un projet de centre artistique professionnel. L’objectif de ce centre serait de permettre à des artistes ayant des besoins spécifiques (porteurs de handicap moteur, mental, sensoriel) de développer des projets professionnels (individuels et collectifs). Il n’existe rien à ce jour de structurel pour ces artistes qui développent de réels talents (musique, art de la scène) et qui souhaitent en faire un métier.

L’idée est donc d’aider à se professionnaliser (accompagner, coacher et promouvoir) ces artistes ayant des besoins spécifiques en oeuvrant à leur inclusion au sein de la société (représentations, concerts, …).

Communication et sensibilisation

Régulièrement, la Fondation Lou (par l’entremise de son président Luc Boland) est invitée à communiquer et à sensibiliser au sujet des problématiques qu’elle connaît bien, afin de porter un autre regard sur le handicap.
Que ce soit lors de colloques, de festivals, dans l’enseignement supérieur, les écoles, le monde associatif, la presse, les médias, etc.

L’idée est donc d’aider à se professionnaliser (accompagner, coacher et promouvoir) ces artistes ayant des besoins spécifiques en oeuvrant à leur inclusion au sein de la société (représentations, concerts, …).

Fermer le menu
Fermer le panneau