Historique

La Dysplasie Septo Optique a été découverte en 1956 par un neurologue suisse, Georges de Morsier, qui a noté une association entre le sous-développement des nerfs optiques et l’absence du septum pellucidum.

Cependant, le terme de Dysplasie Septo Optique a de moins en moins la faveur des médecins et des chercheurs parce que la présence ou l’absence du septum pellucidum ne semble pas être un aspect définissant le diagnostic.

Si le terme anglais ONH est maintenant préférée, l’appellation « Syndrome de Morsier » subsiste en francophonie en l’honneur de son découvreur.

Fermer le menu
Fermer le panneau