Nederlandse versie     

Présentation

La Fondation Lou, a été créée fin 2006, à l’initiative de quatre personnes : les parents de Lou (Mme Claire Bailly et Mr. Luc Boland), un avocat ( Me. Philippe Grollet) et une mécène (Mme Catherine Boon). Son conseil d’administration est composé aujourd’hui de sept personnes (Voir ici).


Malgré son nom, la Fondation Lou n’est pas une association qui a pour unique but de veiller au bien-être de Lou, même si ses objectifs premiers sont la réalisation d’une société coopérative à finalité artistique pour des artistes à besoins spécifiques (dont Lou) et une maison de vie à dimension humaine pour des jeunes adultes en situation de handicap que Lou, adulte, partagera avec eux

Ses buts sont multiples et la volonté de ses fondateurs est d’oeuvrer dans de nombreux domaines qui profiteront à toutes les personnes en situation de déficience et par là même à Lou (Voir objectifs et statuts).



Pourquoi des engagements aussi vastes ?

Parce que notre volonté est d’inclure Lou avec ses différences dans la société, et non de créer un paradis fermé pour sa seule personne.
Parce que se battre pour le seul syndrome de Morsier dont Lou est porteur, au vu de son extrême rareté, n’a pas de sens.

Pour ce faire, la seule alternative est d’oeuvrer dans du concret, de partir des expériences partagées et de tisser des collaborations pour ouvrir le monde à Lou et à toutes les personnes déficientes.



La « déficience » est l’image de notre propre vulnérabilité.
La « différence » est le miroir de nos peurs face à l’altérité.
« L’incapacité » est le reflet de nos valeurs.
Quant au « handicap », il sera généré par nos difficultés à dépasser nos représentations
et à aider et soulager la personne déficiente, différente.
Luc Boland


Une gestion rigoureuses de fonds

Depuis sa création, la Fondation Lou gère rigoureusement les fonds qu’elle perçoit à leur stricte finalité.

C’est ainsi qu’elle a géré de nombreux et importants subsides publics et privés pour les lancements, par exemple, de la Plateforme Annonce Handicap et du “Festival EOP!”, devenus depuis des associations indépendantes qui ont pu prendre leur envol.

D’autres projets ont aussi été ou sont portés par la Fondation et sont réalisés avec la même rigueur budgétaire.

Seuls les bénéfices de dons non-ciblés sont répartis à parts égales pour le projet de vie de Lou et pour les actions “généralistes” de la Fondation. Les dons destinés à l’avenir de Lou sont donc aussi strictement réservés à cette fin.

Les statuts complets, les bilans annuels ainsi que les bilans comptables BNB sont disponibles ici et témoignent de cette gestion rigoureuse.


Les ressources humaines

Tous les projets et toutes les réalisations de la Fondation, depuis 2006, ont été développés grâce à l’énergie bénévole de son président, Luc Boland et d’une vingtaine de bénévoles réguliers, ainsi que des acteurs de différents secteurs (pour ce qui concerne la « PAH » et « EOP ! »).
Que tous soient remerciés ici pour leur confiance et leur aide.

En 2016, la Fondation Lou a besoin de vous. En ressources humaines, en fonds structurels et en dons, pour lui permettre de continuer à développer et mener à bien ses nombreux projets et l’avenir de Lou.

Historique

La Fondation Lou est née dans la tête d'un papa dont le fils, Lou, âgé de dix-sept ans aujourd'hui, est atteint d'une malformation congénitale très rare : le syndrome de dysplasie septo optique, dit "Le syndrome de Morsier". (cécité, handicap mental et problèmes hypophysaires).
Tout a commencé en 2003, lorsqu'il a eu l'idée de créer un blog sur internet, « Le journal de Lou », en guise de catharsis, mais aussi dans le but de partager cette expérience singulière.

Rapidement, de et du nombreuses réactions lui sont parvenues, émanant de parents d'enfants handicapés, mais aussi de simples lecteurs ou des médias.

Encouragé par ces réactions, Luc Boland, cinéaste professionnel, a mis alors en œuvre la réalisation d'un film documentaire Lettre à Lou, un projet qu'il envisageait déjà bien avant la réalisation du blog.

Une fois encore, de nombreuses réactions émotionnelles lui sont parvenues, suite à sa diffusion à la télévision en Belgique, France, Québec et Hollande entre 2006 et 2008 (soit plus de 4.500 courriels, de toutes classes sociales confondues, de tous âges, et n’émanant pas uniquement de personnes touchées de près ou de loin par le handicap).

Parmi celles-ci, au-delà des remerciements unanimes, il a reçu la confirmation de ce qu'il avait déjà découvert par les nombreux échanges provoqués par le blog : des témoignages bouleversants de parents d'enfants différents en souffrance et en demande d'une aide, d'un soutien moral et d'un avenir tant pour eux que pour leur enfant.
Tout parent, et à fortiori d'un enfant atteint d'un handicap, a pour soucis majeur d'assurer son intégration dans la société et son avenir pour " l'après eux ". Face au handicap, cette question devient une hantise devant les perspectives qu'offre aujourd'hui la société et le système social.


La Fondation Lou est née de ces constats et d’une volonté partagée des parents de Lou d’œuvrer dans une problématique d’ensemble qui dépasse la seule personne de Lou, car œuvrer pour l’intérêt de tous, c’est œuvrer aussi pour Lou.

dmbt9sq7j8261ki9j.html
 Nous Contacter Copyright Fondation Lou 2008 | Powered by WebDesigned